Étiquettes

, , , , , ,

Non, je ne dors pas dans ma caverne. Même si le temps laisse à penser que l’hiver vient à peine de se terminer.

Je travaille sur plusieurs projets. L’un d’eux est très(?) attendus par mes millions milliers nombreux lecteurs et c’est sans conteste la suite de l’Horloge de la XIIIème Heure.
Donc après des mois (et des mois (et des mois (et des mois (et… vous avez compris, quoi)))), j’ai enfin terminé la première phase de relecture. Il va falloir encore beaucoup de travail (et de temps) pour qu’un version lisible puisse sortir de mon atelier pour partir vers les béta-lecteurs.
Je peux déjà vous dire que le texte dépasse les 62.000 mots et que sur cette première phase, il y a eu 3199 modifications apportées, réparties :

  • 1613 insertions de texte ;
  • 1363 suppressions ;
  • 6 modif de mise en forme (lol) ;
  • 223 commentaires ajoutés.

Pour les insertions ou les suppressions, ce sont généralement des tournures de phrases qui ne m’allaient pas ou des ajouts pour une meilleure compréhension de l’histoire ou des scènes.
Les commentaires sont comme autant de post-it pour la prochaine phase de corrections. Ça va de « Mal dit ! » (oui, avec le point d’exclamation) à des ordres de faire des recherches ou de remonter plus haut pour vérifier une cohérence ou une redondance dont je n’étais pas sûr à ce moment. Rien de bien folichon, donc.

J’en dirai plus dans quelques temps, dès que j’aurai fini la seconde phase de corrections. En attendant, comme je l’ai promis fin juin, je vous annonce avec plaisir le nom de ce second opus des aventures de Demoiselle Dynamite :

La Neste Funeste
(pour ceux qui googleraient le mot Neste, ça n’a rien à voir avec une rivière, dans l’histoire)

 

Publicités